Do Not Track, une websérie au coeur de la surveillance en ligne pour Arte

Do Not Track, une websérie au coeur de la surveillance en ligne pour Arte

Surveillance par les gouvernements ou les entreprises privées, cookies et autres Edward Snowden (voir ce documentaire) sont au coeur des préoccupations les plus actuelles pour les défenseurs des libertés individuelles. En effet, 2015 est l’année où les problématiques liées à nos activités en ligne émergent. Si la question semble plutôt de comprendre l’ensemble des paramètres  et les acteurs phares de cet enjeu 2.0 (qui nous surveille, comment ?), il est temps d’éclaircir tout cela, au moment où le gouvernement français souhaite faire voter une loi sur le renseignement susceptible de filtrer toutes nos conversations en (et hors) ligne.

Donottrack_webdoc_poster

DO NOT TRACK s’interroge sur ces problématiques à travers un site dédié et 7 web-épisodes majoritairement réalisés par Brett Gaylor, et coproduit entre la France et le Canada (ONF, Arte, le studio Upian…). 7 formats courts de 5 minutes où se croisent avis de journalistes, tous connectés, et avec leurs questions, mais aussi avis d’experts et illustrations visuelles. De manière assez ironique, le site vous informe qu’un cookie enregistrera vos infos, car pour chaque épisode l’internaute est sondé afin de connaître ces préférences, personnalisant légèrement les exemples présentés.

Si cette problématique très actuelle ne sera pas totalement explorée en 7 fois 5 minutes (à raison d’un épisode toutes les deux semaines), DO NOT TRACK présente tout cela avec les deux pieds dans la réalité, prenant pour exemple notre quotidien. Largement de quoi se faire une idée concrète des choses, et relier ce que l’on sait déjà en théorie pour aller vers des questions pratiques. C’est à suivre sur donottrack-doc.com.