Je ne peux plus me passer de Dropbox

Il est de ces services web dont on trouve le principe sympa, et quand on commence à l’utiliser il devient génial. C’est le cas de Dropbox pour moi, qui a radicalement changé ma façon de travailler, et me donne une tranquillité d’esprit jamais atteinte auparavant.

Dropbox c’est quoi ? C’est « simplement » un service de stockage en ligne de fichiers, également appelé cloud computing. Accessible n’importe quand, n’importe où. Le gros avantage c’est donc de ne plus avoir à se soucier de savoir où se trouvent les documents importants. Ou les autres, c’est comme on veut.

Exemple : avant Dropbox j’avais l’habitude de travailler mes documents sur une clé USB. En partant du bureau j’emmenais ma clé chez moi, pour continuer à travailler ou simplement pouvoir accéder aux fichiers. Sans surprise, parfois la clé USB on l’oublie, ou pire on la perd ou elle se dégrade. Et c’est le drame pour les documents, surtout si la dernière version à jour était sur la clé sans que l’on aie eu le temps de faire des copies.

Avec Dropbox ces considérations sont terminées. Le service est installé sur chacun des ordinateurs que j’utilise, créant ainsi à chaque fois un dossier « My Dropbox » que l’on peut organiser comme on veut. Les fichiers sont enregistrés simultanément sur le disque dur de la machine ET en ligne sur les serveurs de Dropbox. Ils sont synchronisés automatiquement et en toute transparence à chaque sauvegarde. Et à chaque démarrage d’un ordinateur les fichiers sont automatiquement synchronisés à la dernière version à jour. Du coup il n’y a jamais à se soucier :

  • si le fichier a bien été sauvegardé sur Dropbox (sauf si d’un seul coup vous avez perdu votre connexion Internet. Mais ce n’est pas très grave car la synchro se fera dès la connexion revenue)
  • si c’est bien la dernière version que l’on a sur son ordinateur

Dropbox permet aussi d’accéder aux différentes versions des fichiers, histoire de revenir en arrière à tout moment. Il prévient même la confusion de deux versions différentes d’un fichier (modifié depuis deux endroits au même moment, si l’on travaille en équipe) en créant des fichiers séparés.

En parlant de travail en équipe, évidemment les fichiers ont beau être sur des serveurs sécurisés accessibles uniquement au propriétaire, il est possible de créer des fichiers ou dossiers collaboratifs pour permettre à des personnes définies de travailler en commun. A chaque fois que l’un de vos contacts ajoute un fichier ou fait une modification dans un dossier commun, c’est automatiquement synchronisé chez vous, sans rien avoir à faire. D’autres fonctionnalités sont également permises, comme un dossier « public » ouvert à tous, ou la création de liens uniques sécurisés pour envoyer un fichier privé de manière exceptionnelle.

Et c’est là, en ces temps troubles autour d’Hadopi, que Dropbox devient aussi intéressant. Les petits malins auront vite fait d’utiliser Dropbox pour mutualiser leurs téléchargements et se partager les fichiers de façon complètement privée et sécurisée. Imaginez qu’avec vos amis vous regardez les mêmes séries. Plutôt que de télécharger toutes les semaines les nouveaux épisodes chacun de votre côté, vous décidez de vous répartir les séries. Et vous vous créez un dossier pour chacune, sous Dropbox. Du coup chaque semaine vous n’avez plus qu’un seul épisode à télécharger (ce qui limite le temps passé à récupérer le fichier) alors que vous recevez automatiquement les nouveaux épisodes de toutes les autres séries sur votre ordinateur, grâce à vos contacts et Dropbox !

Evidemment l’un des principaux atouts de Dropbox est d’être accessible partout, vraiment partout : il fonctionne sous Windows, Mac, Linux, mais est disponible également sur iPhone/iPad, Android et BlackBerry.

Dropbox propose 2GB d’espace dans sa version gratuite, puis 10GB et 50GB de façon payante. Mais en utilisant un lien de parrainage vous gagnez immédiatement 250Mo supplémentaires, ce qui est toujours appréciable. Du coup en voici un : lien de parrainage Dropbox.

Et pour les plus intrigués voici la vidéo de présentation (en anglais)

N’hésitez plus : testez, et vous risqueriez de ne plus pouvoir vous passer de Dropbox.