Aliens le retour

Aliens le retour

Sortie : 1986

Pitch :

Une colonie a été installée sur la planète où s’est écrasé le vaisseau alien. En explorant ce vaisseau, une famille provoque l’horreur : la colonie est décimée. On décide donc d’envoyer sur place un commando et des civils, parmi lesquels se trouve Helen Ripley, seule survivante de la première rencontre avec un alien, réveillée de son sommeil cryogénique qui a duré 57 ans…

Ou comment James Cameron fait plus fort que Ridley Scott (sans dévaloriser ce dernier, bien sûr). Plus long, plus de monde, plus d’aliens, plus de combats, et une reine dans toute sa splendeur et sa hargne. On retrouve sans faute les éléments du premier film tout en instaurant des nouveautés qui serviront la mythologie encore par la suite. Dommage que, comme pour le volet précédent, il faille attendre une heure pour rentrer dans le vif de l’action. A l’époque ces introductions passaient sans problème grâce au charme des effets spéciaux ; de nos jours c’est moins évident. Il n’empêche, le culte est toujours là.

PS : cet article fait partie de la saga Alien.

5 / 5