Nokia 800 Tough : un compagnon d'expédition

Nokia 800 Tough : un compagnon d’expédition

Notre test du Nokia 800 Tough, un 'rugged smartphone' qui est là pour se faire oublier en expédition mais offrir une présence rassurante.

Voici notre test du Nokia 800 Tough, envoyé par Nokia pour l’occasion.

Le confinement a redonné goût aux envies d’ailleurs, d’évasion, et de nature. Il a aussi permis de repenser les choses pour tendre vers plus de simplicité et d’essentiel. Et si pour quelques heures ou quelques jours vous aviez envie de partir en expédition sans vous encombrer de technologie (fragile) mais en restant joignable, il y a ce que l’on appelle les rugged smartphones : des téléphones robustes que l’on ne craint pas d’emmener avec soi même quand les conditions s’annoncent difficiles.

Et c’est le cas du Nokia 800 Tough. « Tough », pour costaud. Costaud dans le genre « cette randonnée en forêt dans les Cévennes avec l’orage qui menace ne m’empêchera pas d’être tranquille en cas de problème ».

Nokia 800 : « Tough » sur l’autonomie

Rappelez-vous du bon vieux temps. Celui où nos téléphones n’avaient pas besoin d’être rechargés quotidiennement. Le temps des Nokia, pourrait-on dire avec nostalgie. Le Nokia 800 Tough nous remet le passé au présent. Forcément, c’est un smartphone « allégé » qui ne contient que l’essentiel de la communication et qui tourne sous le système KaiOS (un pari quelque peu risqué il faut le reconnaître).

Le nombre d’applications est ainsi très limité (mais notons la présence de WhatsApp), regarder des photos ou des vidéos est à oublier, ce qui donne en conséquence une pleine autonomie à la batterie du téléphone : plusieurs jours, voire même une semaine si votre téléphone n’est pas l’objet principale de votre quotidien.

Nokia 800 : « Tough » sur la solidité

Au niveau des design qui inspirent confiance sur leur solidité, le Nokia 800 Tough se pose en champion. Il suffit de le regarder pour ressentir sa robustesse, une impression immédiatement confirmée quand on le prend en main. Indestructible ? Aucun téléphone ne peut se permettre cette étiquette (d’ailleurs on mentionne souvent les Nokia dans cette catégorie), celui-ci ne fait pas exception. Mais il faut l’avouer : dans notre usage régulier pour test, même sans lui porter aucun soin, aucune attention, ni même la moindre marque d’affection, le téléphone s’est montré impassible à chaque choc, chaque coup, chaque chute. Et même quelques lancers « pour le fun ».

En fait, pour réellement « briser » le Nokia 800 Tough, il faudra le torturer dans des conditions qui dépassent l’usage quotidien ou même aventureux du téléphone, comme dans cette vidéo.

Si l’intérieur semble avoir rendu l’âme, il faut remarquer à quel point la coque reste sans quasiment aucune trace des épreuves subies.

Nokia 800 : pas « Tough » sur les fonctionnalités

Personne ne sera surpris. L’écran (TFT) du téléphone, petit et à faible résolution. Le capteur photo (2MP), même chose. KaiOS, son app store réduit. Tout est limité en termes de fonctionnalités, malgré la présence de l’assistant Google qui ne peut « assister » qu’avec ce qu’il a sous la main.

Avec 4GB de mémoire et 512MB de RAM, c’est presque un exploit de voir tourner des jeux comme Danger Dash et Siberian Strike alors qu’on ne va pas se mentir : ce Nokia appelle à un bon vieux Snake (qui est également présent, mais dans une version modernisée).

Même le fait qu’il soit double SIM est presque de trop. Le Nokia 800 Tough est un téléphone pour déconnecter. Un téléphone pour un sevrage en douceur des personnes qui souffrent de FOMO (fear of missing out, la peur de manquer ce qu’il se passe).

Pour qui ? Pour quoi ?

C’est la vraie question qu’il faut se poser en conclusion : quelles sont mes priorités ? Dans quel contexte le Nokia 800 Tough est fait pour moi ? La réponse est assez évidente : c’est le compagnon parfait d’une expédition, où le contact et la socialisation à distance ne sont pas les priorités, ni le fait de partager des photos et vidéos de son aventure sur Instagram quotidiennement.

Disponible à 129€, le Nokia 800 Tough est fait pour les explorateurs et exploratrices, logé dans un compartiment du sac à dos pour rassurer les proches et donner quelques nouvelles de temps en temps. Pour les baroudeurs et baroudeuses qui veulent pleinement se consacrer à leur découverte de la Nature sans distraction de la technologie, juste ce qu’il faut pour être un outil pratique qui rend service quand on a besoin.