Les Gouttes de Dieu : un manga culte sur l'œnologie

Les Gouttes de Dieu : un manga culte sur l’œnologie

Etre un as du vin par le biais d’un manga, on ne pensait pas que c’était possible. Les Gouttes de Dieu est un vrai module de formation qui revient tout de même à près de 300 euros … si l’on inclut l’achat des 31 volumes de la série !

Ce manga Seinen (comprenez pour une population plutôt adulte, qui recherche d’autres récits que les amourettes d’adolescents), est basé sur une intrigue plutôt simple, qui fera voyager le lecteur aux quatre coins de la mappemonde des vins. A chaque fois, une anecdote nous fera retenir une règle de base sur le vin : la différence entre une bonne ou une mauvaise année, quel vin servir avec des huîtres, ce qui caractérise chaque cépage, comment choisir un vin de Bourgogne, tous les sujets sont abordés à travers la quête de Shizuku Kanzaki.

lesgouttesdedieu_vin

Fils d’un célèbre œnologue, il doit se disputer l’héritage avec l’un des experts les plus populaire du moment, que son père a adopté quelques jours avant son décès, afin de lui faire don de son extraordinaire collection de vins. Au terme de l’intrigue, celui qui découvrira le vin qualifié de parfait par le célèbre critique Yutaka Kanzaki héritera des meilleures bouteilles de vin de monde. On assiste à un duel prenant entre un expert en œnologie et un jeune garçon qui reconnait le moindre arôme sans avoir jamais bu une goutte de vin…

Point fort utile de cet ouvrage, l’auteur s’attache à nous faire découvrir de très bons vins au prix accessible, preuve que prix et goût ne sont pas forcément liés.

Léger bémol à cette remarquable bible de connaissances sur le vin, qui m’a permis d’un apprendre plus en 30 minutes que tout ce que j’avais pu apprendre sur le vin jusqu’à maintenant, le côté un peu exagéré des effets provoqués par les arômes du vin, que j’ai bien du mal à retrouver à l’apéro !

Une astuce, de nombreuses bibliothèques ont ce manga en rayon, si vous voulez économiser quelques précieux euros…

lesgouttesdedieu

Sinon il y a toujours le saké…

Publié en France chez Glénat, arc final en 2015.

Une adaptation pour la télévision japonaise a été diffusée en 2009.